Autrement dit : est-il nécessaire de dépenser une "fortune" pour avoir des cils au top ?

C'est la question que je me suis posée pendant que je me passais mon mascara LANCOME sous l'oeil dubitatif de Chéri-Chéri après que je lui ai dit que je voyais vraiment la différence par rapport aux autres. D'une mauvaise foi absolue !

J'ai tenté de me rappeler s'il y avait une réelle différence ou si j'étais seulement aveuglée par mon bonheur d'avoir reçu du Papa Noël un mascara LANCOME.

Alors j'ai décidé, pour en avoir le coeur net, de tester trois mascaras que j'avais dans ma trousse de maquillage, photos à l'appui.

Je vous montre les trois mascaras que j'ai mis au banc d'essai :

trio_mascarasDe gauche à droite : Mascara Waterproof Lashes to Kill de CATRICE - Mascara Volume Glamour Ultra Curl de BOURJOIS - Mascara Hypnôse de LANCÔME

 

1. Le packaging : je ne vais pas vous mentir, sans même voir la marque, j'aurais craqué immédiatement sur le LANCÔME. Formes volupteuses, tube laqué, très épuré (soit pas 4 pages de lecture avec des minis lettres que seuls les Minipouss pourraient lire, pour dire des trucs même pas intéressants). Juste le nom et c'est bien suffisant.

Lancôme : 1 - Bourjois : 0 - Catrice 0

2. La brosse, en images :

Lancôme

brosse_lancome

 

Bourjois

brosse_bourjois

 

Catrice

brosse_catrice

 

J'ai hésité entre la brosse de Catrice et celle de Bourjois, qui ont des poils plus longs, ce que j'apprécie beaucoup. Ce qui a orienté mon choix, c'est finalement que la brosse Catrice sort du tube telle qu'elle est sur la photo, alors que pour les deux autres, il a fallu l'essuyer un peu pour enlever le "trop plein". Le fait que celle de Bourjois soit légèrement courbée n'a pas d'incidence sur mon choix, puisqu'au moment de l'application, ça ne change pas grand chose.

Lancôme : 1 - Bourjois : 0 - Catrice : 1

3. Le prix : évidemment, là, le rapport de force s'inverse, puisque :

- Lancôme : environ 29 €

- Bourjois : environ 13 €

- Catrice : environ 4 €

Je crois que ça se passe de commentaire.

Lancôme : 1 - Bourjois: 0 - Catrice : 2

4. Et sur les cils, ça donne quoi ?

D'abord, mes cils, "à nu" :

cils_nusClairsemés, courts, fins... La totale. Le mascara est mon ami !

 

Les promesses des marques, suivies des photos (dans l'ordre : une couche - deux couches - profil) et de mon avis :


Lancôme : "Le mascara le plus polyvalent de Lancôme vous permet de jouer avec le volume de vos cils grâce à sa texture ultra-fluide qui maquille vos yeux sans surcharge, bavure, ni paquet. Avec ses 1000 poils - Je ne les ai pas comptés !- la brosse Powerfull, unique en son genre, dépose sur vos cils un volume sur mesure de mascara que vous contrôlez à volonté. A chaque passage, elle glisse sur vos cils en les séparant et en les enrobant de manière homogène sur toute sa longueur. Avantages : volume sur mesure, résistant aux frottements et à l'eau, ultra fluide"

lancome_1_couche

lancome_2_couches

lancome_2_couches_profilNiveau longueur, je vois vraiment la différence, mais étant donné la longueur de mes cils nus, ce n'est pas difficile de faire mieux ! Pour la courbure, je trouve ça quand même assez moyen, mais en même temps, la marque ne promet rien à ce sujet. Pas de paquet, mais pas une séparation des cils phénoménale. En revanche, la promesse qui m'a laissé carrément sceptique c'est la fluidité à "chaque passage". C'est pour ce mascara que j'ai pris le moins de photos entre les deux couches, donc le moins de temps, et pourtant la deuxième couche ne glissait pas du tout. Le mascara sèche vraiment très vite. Ce n'est pas un inconvénient pour moi car la deuxième couche n'est là que pour la démonstration ; personnellement je n'en mets qu'une pour un maquillage quotidien. Je m'interroge également sur le "résistant à l'eau" car il existe une variante waterproof. Mais je ne suis pas allée me baigner avec alors...

 

Bourjois : " Volume intense et courbes vertigineuses. Les cils sont ultra recourbés et volumés -(?)- pour un regard deux fois plus glamour !"

bourjois_1_couche

bourjois_2_couches

bourjois_profilLà encore, côté longueur, c'est vraiment une réussite ! Par contre côté volume, je le trouve assez décevant. Je me demande même si ça ne met pas en valeur mon manque de volume ! Pour les courbes vertigineuses, disons que si on n'a pas de point de comparaison, effectivement, il fait bien son boulot, mais si on le compare ne serait-ce qu'au Lancôme, la différence n'est pas flagrante, voire même inexistante. En revanche, le vrai plus de ce mascara c'est, pour le coup, sa fluidité. La brosse glisse vraiment sur les cils et rend l'application très agréable, que ce soit au premier ou au second passage. Pour ça, c'est un mascara que j'aime beaucoup.

 

Catrice : "Dès la première application on obtient instantanément un volume intense de cils parfaitement gainés. Pour un volume intense, une longueur sensationnelle et une courbure unique"

catrice_1_couche

catrice_2_couches

catrice_profilIci la marque va à l'essentiel : volume, longueur, courbure. C'est court mais complet. Côté volume, même si de près ça donne une impression un peu fouilli, ça donne quand même l'impression que j'ai plus de cils et ça c'est top. Niveau longueur, il est aussi fortiche que ces deux petits copains. Là où il pêche un peu c'est clairement sur la courbure qui est moins flagrante que pour les deux autres. Ce qui me gêne avec celui-ci, c'est qu'il a un effet un peu "cartonneux", qui ne se voit pas forcément, mais qui se "sent" à l'application et aussi lors du démaquillage.

C'est difficile d'attribuer une note globale, j'ai donc séparé en fonction des 3 critères principaux : volume, longueur et courbure

Pour le volume, le gagnant est Catrice.

Pour la longueur, je vais mettre le point au Bourjois parce que la fluidité fait vraiment la différence à l'application, même si ce n'est pas flagrant sur les photos.

Enfin pour la courbure, même si la photo n'est vraiment pas top, j'attribue aussi le point à Bourjois.

Nous avons donc :

Lancôme : 1 - Bourjois : 2 - Catrice : 3

 

5. Conclusion : le podium est donc le suivant :podium

Chéri-Chéri avait donc raison... Mouais... Pffff... Comme s'il y connaissait quelquechose...! (MAUVAISE FOI!)

Bref, vous l'aurez compris, pas besoin de se ruiner pour avoir un mascara qui tient la route. Evidemment, nous sommes faibles et il ne faut pas nier le plaisir de tenir et d'utiliser un produit "de luxe".

Alors que pensez-vous de ce résultat ? Dépensez-vous beaucoup dans l'achat de votre mascara ? Quel est le mascara star de votre trousse de beauté ?